jeudi 3 juin 2010

quand peu importent les attentes et les promesses, il y a la realité [DEFINITION 2]

... et au moment ou je choisissais ce TITRE pour illustrer la mauvaise nouvelle de ce 18 mai et ce qui se passait dans ma tete, je ne me doutais pas qu'il prendrait, quelques jours plus tard, un tout autre sens...












...car peu importent les attentes que l'on a, les promesses que l'on se fait, il y a la réalité, indépendante de notre volonté. dure. violente.


Et alors que je pensais conclure cette histoire par ce post, je ne m'attendais pas a te croiser et...

[ A SUIVRE ]

8 commentaires:

JD a dit…

Sur cet épisode, j'ai l'impression d'un peu me reconnaître. L'impossibilité de faire un choix sans y passer trois jours et le regretter par la suite...
Je crois que c'est ce qui caractérise les Balances :)

Laurent a dit…

Je m'attendais à la chute (du dessin et du post). Il n'en reste pas moins que le teaser fonctionne bien...

Rosaleen a dit…

Mais c'est qu'il est trop bien ton blog. *__*

Zlgm a dit…

Tout ça c'est dessinée sur des post-it, vraiment ? Hé ben chapô !

Watta-Draw a dit…

Eh eh génial! :D tes desins sont extra! :D
bise!

P' a dit…

LA SUITE!!! è3é//
^^

M@tt' a dit…

Tes post-it deviennent très philosophiques et spirituels. Tu nous mets l'eau à la bouche (le jeu de mot n'était pas voulu!) et on attend la suite.
Je crois pas bien comprendre exactement ce que tu veux dire avec ce post, mais je crois que tout se qui nous arrive dans la vie est là pour nous faire grandir. Ces évènement qui nous font mal sont là pour nous faire réaliser qu'on ne peut pas maitriser grand chose autour de nous mais qu'on a le pouvoir de prendre des décisions, de choisir un chemin même si on ne sait jamais vraiment où ça nous mènera. Effectivement, je pense aussi qu'il y a plusieurs chemins, celui de la facilité, où on ne prend pas de risques, où tout semble déjà tracé et décidé et où on essaye de satisfaire tout le monde et de ne décevoir personne mais du coup dès qu'un évènement inattendu arrive, on est pas prêt et on se retrouve dévasté. Puis il y a le chemin qui nous mene à nos rêves, celui pour lequel on doit se battre au début, mais pour lequel les efforts valent le coup et nous donne la force d'affronter tous les obstacles que la Vie met dans notre chemin car on sait que c'est un test qui nous ferra grandir si on le surmonte. C'est parfois tentant de revenir à sa vie tranquille mais alors on sent que quelque chose nous manque, cette flamme qu'on a eu tant de mal à raviver en suivant nos rêves et qu'on sent s'éteindre lorsqu'on cesse de suivre notre coeur.
Bref, puissent ces épreuves nous faire grandir et nous aider à nous faire réaliser l'importance et la beauté de la vie. Bon courage & keep blogging dude!

Bertrand Todesco a dit…

oh putain, matthieu, ton stage chez le dalai lama a porté ses fruits ahahaha !
pour completer ton texte, je dirai simplement que dans "chemin qui nous mene a nos reves" oui oui justement, des reves. et puis il y a la realité.
"pour lequel les efforts valent le coup" bah non, au final.
"C'est parfois tentant de revenir à sa vie tranquille" c'est plutot une obligation qd la bulle de reves explose. retour a la realité.
mais en suivant cette logique, ca voudrait dire que la realité = chemin de la facilité, vie monotone routiniere...
je ne crois pas.